Quels sont les impacts positifs de Covid-19 ? (Trottinettes electriques)

En raison de nos routines dynamiques, nous manquons toujours de temps. Pour compenser et suivre toutes nos obligations, nous essayons de passer moins de temps à nous transporter d’un endroit à l’autre. Covid-19 a eu un impact énorme sur nos vies, surtout en ce qui concerne notre mobilité. Nous avons plus de limitations et moins d’alternatives.

La vie avec le COVID19 et les trottinettes electriques
La vie avec le COVID19 et les trottinettes electriques

Mais qu’est-ce que Covid-19 a fait pour nous aider à nous améliorer ?

La pollution de l’air

Le premier changement drastique que nous avons pu observer est lié à la pollution de l’air, une fois que le confinement a été établi et que nous n’avons pas pu circuler librement. L’arrêt des usines et des services de transport a permis de réduire les grandes zones de contamination de l’air.

Nous avons pu profiter d’un air pur, de meilleures promenades et il y avait plus de champs et de zones pour d’autres moyens de transport alternatifs comme les trottinettes électriques, les vélos, etc.

Malgré tout, nous avons toujours besoin de moyens de transport, ce qui signifie que nous pouvons certainement tirer les leçons de l’expérience de Covid-19 et remplacer les voitures par une mobilité durable.

Trafic

De nombreuses études ont montré que le trafic est la principale source et cause de pollution. Il existe de nombreuses solutions collaboratives visant à réduire le trafic et à offrir d’autres alternatives, comme les transports publics.

Cependant, Covid-19 exigeait une distanciation sociale et l’absence d’agglomérations. Les transports publics ont fini par être l’une des zones à haut risque. Cela a poussé beaucoup de gens à se tourner vers des moyens de transport plus indépendants et en même temps plus économiques : les trottinettes électriques.

Nous sommes devenus moins dépendants du trafic et nous avons réussi à respecter les restrictions.

Économie

Même si les voitures sont confortables et rapides, elles nécessitent de gros investissements pour l’entretien et les recharges. Lorsque nous avons commencé à utiliser des moyens de mobilité durable, nous avons constaté un grand changement dans le nombre de nos dépenses mensuelles. Une trottinette électrique ne nous coûte pas plus de 20 euros par mois, compte tenu du fait qu’elle ne nécessite pas de parking ni de recharges coûteuses.

Cela nous a montré que nous pouvions non seulement nous déplacer d’une manière plus saine, mais aussi plus économique et plus pratique.

La micromobilité est encore en pleine évolution, mais de plus en plus de villes et de navetteurs adoptent son concept, notamment la conduite en trottinette electrique, à la recherche de moyens de transport plus efficaces qui nous aideront à économiser notre temps et notre planète.

Alors que de plus en plus de personnes envisagent d’adopter une nouvelle façon de se déplacer, elles devraient certainement tirer les leçons de l’expérience de Covid-19. Les projets de développement urbain doivent être davantage axés sur les personnes et commencer à rechercher la mobilité durable et l’avenir.

error: Le contenu est protégé !